Complèxe résidentiel Eurhostal

Construit par l’architecte Antonio Lamela en 1973 avec les deux bâtiments principaux du complèxe hôtelier.

Il a une surface de 468,48m2 et en raison de la Construction particulière, la surface est complètement diaphane, n’etant pas necessaires les piliers de retenue, ce qui est vraiement insolite. Il fût nécessaire     une singulière méthode de Construction. L’hauteur dans le Point le plus élevé est de 8 mètres.

La Construction est vraiement une dôme pyramidale, structure en béton armé supportée sur quatre coins. La “peau” intérieure de la dôme est une séquence de courbures et doubles courbures qui pour son éxécution avec un Coffrage en bois vu, fût nécessaire la participación de spécialistes, des vrais artisans dans la Construction de bateaux et Coffrages en Turbines dans des centrales éléctriques.

Le Coffrage est réalisé en placeant des bandes de bois parfaitement alignées et attachés l’une a l’autre de façon que l’ensemble soit harmonieux et estétique.

Préalablement au placement du Coffrage vu c’est nécessaire le montage d’un vrai “bois” d’échafaudage pour tenir le Coffrage, la structure métallique de renforcement et une couche de béton de 30 cm. D’ épaisseur.

Sur le Coffrage c’est nécessaire placer la structure métallique, fer onduléde haute resistente, un vrai “meccano” ordonné de fer, étant nécessaire des ouvriers spécialisés pour son éllaboration et placement.

Le béton a un haut dosage de ciment el doit être placé de façon très prudente en soulevent le niveau tout au long du périmètre et en vibrant intensément pour obtenir le maximum de compacité.

Le rytme du bétonnage doit être continu, c’est à dire depuis le début du Travail de bétonnage de toute la dôme jusqu’à la fin IL ne doit pas avoir aucune Interruption. Il se travaille jour et nuit pour obtenir une unité du bétonnage dans toute la structure. Toute Interruption non seulement serait d’un effet regrettable dans le bétonnage vu, mais qui pourrait avoir des affets catastrophiques por la stabilité.

À tous fins avec cettes mesures soignées, échafaudage, Coffrage vu, acier especial, bétonnage controlé IL est prétendu obtenir encore l’éxpertise d’un géant portier qui puisse construire dúne seule pièce un enorme “pot Inversé”.

Une fois passé le temps nécessaire pour le durscissement du béton, un minimum de 45 Jours, commence le procès d’èlimination de l’échafaudage et du Coffrage de la peau intérieure du dôme.

C’est maintenent quand apparaît l’apparence du bétonnage vu, le dessin du bois, le Grain du bois, ces bords et ces petits sortants sur une surface courbe de plus de 600 m2.